La coordinatrice du parcours de soins

Contenu

Le ou les traitements dispensés peuvent fragiliser le patient et nécessiter de renforcer son accompagnement tout au long de son parcours : c'est le rôle essentiel de la coordinatrice du parcours de soins dans les instituts de cancérologie.

Cette professionnelle de santé, le plus souvent Infirmière Diplômée d'État (IDE) expérimentée, prend en charge les patients les plus vulnérables. Elle travaille en étroite collaboration avec tous les membres de l'équipe médicale et paramédicale et, en particulier, avec le cancérologue.

Les missions de la coordinatrice du parcours de soins

Elle a pour principales missions :

  • D'être à l'écoute du patient et de ses proches, de répondre à ses questions,
  • D'orienter le patient dans le parcours de soins, parfois complexe,
  • De veiller à la bonne coordination des soins à chaque étape de la prise en charge, tout au long du parcours, y compris après l'arrêt des traitements,
  • De coordonner l'action des différents professionnels qui se relaient auprès du patient : les médecins et chirurgiens, les équipes paramédicales (infirmières, aides-soignantes …) et les acteurs des soins de support (assistante sociale, diététicienne, esthéticienne …),
  • D'être le lien entre l'équipe de l'établissement dans lequel le patient est soigné et son médecin traitant et/ou d'autres professionnels de la ville (infirmier, kinésithérapeute, pharmaciens...).

Parole de patient

Un interlocuteur dédié

Les patients atteints d'un cancer sont souvent fragilisés par la maladie. Parfois, ce sont leurs traitements ou un contexte personnel qui les rendent vulnérables. Prise en charge à l'Institut de Cancérologie Lille Métropole, une patiente témoigne de ce que lui a apporté la coordinatrice dans son parcours de soins, aux différentes étapes, alliant savoir-faire et savoir-être.

Pour plus d'informations

Consultez le dossier Cancérologie de l'espace Presse & Actualités du groupe Ramsay Générale de Santé.