Tout savoir sur… les grandes chaleurs de l'été

Contenu
HTML

Bien vivre ses vacances d’été

En route pour les vacances

Qui dit départ en vacances, dit souvent longs trajets en voiture. Si vous prenez la route en période de forte chaleur, suivez ces quelques conseils :

  • Pensez à prendre de l'eau en quantité suffisante pour pallier l'éventualité de bouchons importants et équipez-vous si possible d'un brumisateur et d'un pare-soleil.
  • Ne baissez pas trop la température de la climatisation pour éviter le choc thermique. Il est recommandé de ne pas descendre au-dessous des 24 degrés et de ne pas diriger l'air froid vers le visage et le torse.
  • Faites des pauses toutes les deux heures pour vous dégourdir les jambes et reprendre des forces. La chaleur fatigue et réduit considérablement la concentration.
  • Autant que possible, décalez votre voyage en dehors des heures les plus chaudes (notamment entre 12h et 16h).

 

Pendant vos vacances

En vacances à la mer, à la montagne ou en ville, rares sont ceux qui souhaitent rester enfermés chez eux... Si vous sortez entre 11h et 17h pendant une période de forte de forte chaleur, prenez tout de même certaines précautions :

  • Évitez les expositions prolongées au soleil et limitez les dépenses physiques pendant les heures les plus chaudes : sport, promenades en plein air, bronzage… recherchez l’ombre et les endroits frais.
  • Apportez de l'eau en quantité suffisante et un brumisateur pour vous rafraichir. 
  • A la plage ou à la piscine, baignez-vous régulièrement. Mais attention à y entrer progressivement et à ne pas vous exposer au soleil juste avant pour éviter l’hydrocution. 
  • Profitez des vacances pour faire la sieste au frais. Les vacances sont faites pour vous reposer, alors n’hésitez pas à faire une sieste en début d’après-midi. 
  • Évitez les barbecues et les cuissons qui nécessitent de rester à côté d’une source de chaleur. Profitez de l’été pour faire le plein de salades et de crudités.
  • A l’extérieur, portez chapeau, vêtements amples et clairs, et utilisez abondamment la crème solaire. 

 

 


 

Quels sont les risques en période de fortes chaleurs ?

Les mois de juillet et août sont particulièrement propices aux fortes chaleurs et aux périodes de canicule.

Le saviez-vous?

On parle de canicule lorsque la température dépasse 30°C durant la journée, et reste supérieure à 20°C la nuit, pendant plus de 3 jours successifs.

 

Ces températures constituent une agression pour l’organisme et peuvent présenter des risques pour la santé. En effet, lorsqu’il fait chaud, le corps s’efforce de diminuer la température corporelle essentiellement par l’évaporation de la transpiration. Les risques liés à ces fortes chaleurs sont donc non seulement la déshydratation mais aussi l’hyperthermie (plus connue sous le nom de « coup de chaleur ») lorsque le corps n’arrive plus à contrôler sa température.

 

Quels sont les signaux d’alerte et comment réagir ?

Certains signes annonciateurs d'un coup de chaud doivent immédiatement alerter. Fièvre, apparition de rougeurs sur le corps, nausées, bouche sèche, somnolence anormale, délires, voir perte de connaissance : si quelqu’un présente certains de ces symptômes, il faut réagir rapidement :

  • Mettez la personne souffrante à l’ombre, et si possible dans un endroit frais.
  • Rafraîchissez-la en aspergeant d’eau son visage, ses bras, sa tête.
  • Faites-lui boire de l’eau, par petites quantités à la fois, seulement si elle est consciente.

Si la personne semble désorientée, ou dans le cas d’un enfant ou une personne âgée qui présente une forte fièvre, n’hésitez pas à appeler le 15.

 

Les ressources utiles

Météo France
Restez informés en consultant régulièrement le site de Météo France pour connaitre le niveau de vigilance dans votre département : http://vigilance.meteofrance.com/

Canicule info service
En cas d’épisode de forte chaleur, la Plateforme téléphonique « canicule info service » peut être activée par le ministère de la Santé : 0 800 06 66 66 (appel gratuit) de 9h00 à 19h00.

 

 


 

Mieux gérer une période de fortes chaleurs

En cas de fortes chaleurs il faut se préparer avant les premiers signes de souffrance corporelle, même si ces signes paraissent insignifiants.

Des gestes simples permettent d’éviter les risques :

  • Protégez-vous aux heures les plus chaudes. Évitez de sortir entre 11 h et 17 h, et passez quelques heures par jour dans un endroit frais (galerie commerciale, bibliothèque municipale, etc.) pour permettre à votre organisme de récupérer.
  • Buvez régulièrement de l’eau (au moins 1,5 litre par jour) même si vous n’avez pas soif et évitez de boire de l’alcool, du café, du thé et des boissons sucrées qui favorisent la déshydratation.
  • Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour.
  • Mangez en quantité suffisante en favorisant une alimentation froide et riche en eau (fruits, crudités...).
  • Maintenez votre logement au frais en fermant les fenêtres et volets la journée et ouvrez-les le soir s’il fait plus frais.

Soyez particulièrement attentif avec les jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes souffrant d’une maladie chronique et prenez régulièrement des nouvelles de vos proches.

 

Bon à savoir

Si vous connaissez des personnes âgées, handicapées ou fragiles qui sont isolées, incitez-les à s’inscrire sur la liste de la mairie ou du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) pour figurer sur le registre communal afin de recevoir de l’aide de bénévoles pendant une vague de chaleur. Les bénévoles contactent les personnes isolées par téléphone pour prendre de leurs nouvelles et leur rappeler les mesures préventives. Si une urgence est détectée, un médecin bénévole pourra intervenir. 

 

Bien dormir en période de canicule

19°C est la température idéale pour bien dormir. Mais en été, et lors d’épisodes caniculaires, la nuit est souvent bien plus chaude et cela peut perturber le sommeil. Voici quelques astuces pour améliorer la qualité de votre repos :

  • Gardez une chambre bien fraiche en fermant les rideaux et les volets en journée. Ouvrez les fenêtres tôt le matin et tard le soir afin de renouveler l’air et faire rentrer un peu de fraîcheur.
  • Éteignez les appareils électriques avant d’aller vous coucher. Les ordinateurs, téléphones, télévisions dégagent de la chaleur, même en mode veille.
  • Dînez léger et évitez l’alcool. Un repas trop copieux entraîne une augmentation de la température corporelle. Préférez donc un repas léger composé de crudités et de fruits et évitez de boire trop d’alcool car il entraîne une déshydratation du corps.
  • Pensez à conserver une bouteille d’eau près de votre lit, afin de vous désaltérer au cours de la nuit.

 

 


 

Des vacances sereines à l’étranger

Passez des vacances sereines en suivant ces quelques conseils pour bien vous préparer :

  • Pensez à vous renseigner sur votre pays de destination :

Tempêtes ou épidémies de maladies tropicales : le gouvernement français a créé un site internet dans lequel vous trouverez toutes les informations nécessaires. Rendez-vous sur https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/ pour retrouver toutes les recommandations santé et informations utiles selon le pays.


  • Soyez prévoyant et préparez une trousse de secours :

Prévoyez de quoi traiter les petites blessures et affections bénignes : pensez par exemple à emporter un désinfectant pour les mains à utiliser en l'absence d'eau et de savon ; des pansements ; une crème pour apaiser vos coups de soleil éventuels, en complément de votre crème solaire ; une pince à épiler pour enlever échardes ou tiques, des anti-nauséeux pour le mal des transports ; des médicaments anti-diarrhéiques etc.


  • Vérifiez vos vaccinations avec votre médecin :

Au moins 6 semaines avant de partir, consultez votre médecin traitant afin de mettre à jour vos vaccinations et vérifier les vaccins obligatoires, nécessaires à l’entrée dans certains pays.


  • En Europe : commandez votre carte européenne d’assurance maladie :

Au moins 20 jours avant votre départ, commandez votre carte européenne d’assurance maladie sur le site de l’Assurance maladie. Cette carte gratuite est valable 3 mois, et vous permettra de bénéficier de soins médicaux en cas de besoin.


  • Partout dans le monde : on vous recommande de souscrire à un contrat d'assurance voyage.

Même si elle n’est pas obligatoire en règle générale, l’assurance voyage est vivement recommandée car à l’étranger, vous ne bénéficiez plus de la couverture de vos polices d’assurance françaises.