Tabac et chirurgie

Contenu

Le tabagisme est un problème dans la période péri-opératoire. Le tabac gène la cicatrisation, irrite l’estomac et favorise les complications de type fistule gastrique, thrombose et embolie pulmonaire. Il est vivement recommandé d’interrompre la consommation de tabac 6 semaines au moins avant l’intervention. Demander à votre médecin traitant une aide à l’arrêt du tabac, ou n’hésitez pas à consulter un praticien de l’hypnose.

Le tabagisme est largement reconnu comme un facteur de risque de cancers. Vous qui souhaitez une chirurgie pour obtenir une perte de poids, votre projet est une santé de qualité et durable. Le sevrage tabagique définitif s’inscrit dans votre projet personnel !