Organiser l'après cancer : suivi et réadaptation

Contenu

À la fin des traitements, le patient entre dans une nouvelle phase dite de "l'après-cancer".

Il va retrouver son cadre de vie habituel, s'engager dans de nouveaux projets. Dans cette phase de transition, une prise en charge personnalisée et adaptée peut aider à reprendre plus rapidement une vie sociale et professionnelle.

Conduit avec et par son médecin traitant et son cancérologue, le Programme Personnalisé de l'Après-Cancer (PPAC) prend le relais du Programme Personnalisé de Soins (PPS) : il lui est remis à la fin de son traitement pour organiser cette période dite de l'Après-Cancer.

Tous les professionnels des établissements de Générale de santé peuvent accompagner le patient pour assurer, avec lui, un suivi attentif de sa santé et de sa qualité de vie.

La mise en place d'une surveillance médicale alternée avec son médecin traitant ainsi que la possibilité de bénéficier d'un accompagnement social et psychologique, adapté à ses besoins et/ou à ceux de ses proches, sont des éléments essentiels pour son nouveau projet de vie.

Parole de patient

Une activité physique encadrée

L'activité physique adaptée est un allié indispensable dans la lutte contre le cancer, que l'on ait ou pas déjà pratiqué un sport, comme en témoigne ce patient. Elle agit contre la fatigue, offre une meilleure tolérance aux traitements et contribue à une image de soi restaurée.

Pour plus d'informations

Consultez :