Accompagner et soutenir

Contenu

Au-delà des soins, il y a l’aspect psychologique et l’éventuelle douleur liée à la maladie. Il faut également gérer la famille, les finances, le travail et l’administratif. Tous ces points font aussi partie de la prise en charge du parcours de soin.

Soutien psychologique, prise en charge de la douleur, activité physique adaptée, conseils nutritionnels, aide administrative, soins esthétiques, accompagnement social, aide à la reprise d’une activité professionnelle, lien avec des associations de patients sont disponibles au sein même de l’établissement du patient, ou à côté de chez lui. L’accès à ces soins de support est parfois proposé aux proches.
 

 

Pour plus d'informations :

La coordinatrice du parcours de soins

Le traitement et les différents rendez-vous médicaux nécessitent de coordonner le parcours de soins, surtout pour certains patients fragilisés. C’est le rôle de la coordinatrice du parcours de soins dans les Instituts de cancérologie, le plus souvent une infirmière diplômée d’État (IDE). Elle travaille en étroite collaboration avec tous les membres de l’équipe médicale.

Les principales missions de la coordinatrice du parcours de soins :

  • Être à l’écoute du patient et de ses proches, soutenir, expliquer, rassurer et répondre à toutes les questions.
  • Orienter le patient dans le parcours de soins.
  • Veiller à la bonne coordination des soins à chaque étape de la prise en charge, tout au long du parcours, y compris après l’arrêt des traitements.
  • Coordonner l’action des différents professionnels qui se relaient auprès du patient : les médecins et chirurgiens, les équipes paramédicales (infirmières, aides-soignantes…) et les acteurs des soins de support (assistante sociale, diététicienne, esthéticienne…).
  • Assurer la cohérence et la continuité des soins.
  • Être le lien entre l’équipe de l’établissement et son médecin traitant et/ ou d’autres professionnels hors hôpital (infirmier, kinésithérapeute, pharmacien…).

 

PAROLE DE PATIENTS

Un interlocuteur dédié

Les patients atteints d’un cancer sont souvent fragilisés par la maladie. Parfois, ce sont leurs traitements ou un contexte personnel qui les rendent vulnérables. Prise en charge à l’Institut de cancérologie Lille Métropole, une patiente témoigne de ce que lui a apporté la coordinatrice dans son parcours de soins, aux différentes étapes, alliant savoir-faire et savoir être.

 

 

Un soutien juridique et administratif

Accompagner les patients et leurs proches face aux problèmes administratifs ou juridiques est indispensable. L’épouse d’un patient atteint d’un cancer explique comment l’association Juris Santé l’a conseillée et accompagnée.